Sexy iPhone ?

sexyiphone Après le succès de l’iPod, iPhone s’est lancé il y a plusieurs mois déjà dans le marché de la téléphonie mobile. Leurs méthodes drastiques obligeant les opérateurs à suivre de nombreuses contraintes ne touchent en rien les ventes du produit: il marche, il fonctionne et qui plus est, il continue son ascension.

Je te déteste!

Lorsque Apple a annoncé son nouvel objet phare, la concurrence a violemment réagi: le clavier physique ne sera jamais remplacé par un clavier virtuel, l’environnement n’a rien d’exceptionnel. Pourtant malgré ses attaques virulente et face au succès écrasant, Blackberry a sorti son Storm (il faut cliquer sur l’écran pour confirmer un choix … autant dire que c’est frustrant), LG a sorti une panoplie d’appareils tactiles avec des environnements graphiques différents.

Pour le moment l’iPhone a une avance considérable sur la concurrence: Apple n’a qu’un seul produit et surtout qu’un seul OS utilisable aussi bien sur le mobile que sur l’iPod. Ils peuvent concentrer leurs efforts sur leur outil au lieu de s’éparpiller en mettant en place des gammes.

Chaque pays sa politique

Pour le moment l’iPhone a une politique différente suivant la législation mise en vigueur dans les pays. Si l’on globalise l’ensemble, chaque pays (excepté la France) dispose d’un seul distributeur officiel. Aux Etats-Unis, il s’agit de AT&T, en Angleterre c’est 02.

Vivant actuellement aux Etats-Unis, j’ai noté que pour avoir un iPhone chez AT&T, il faut en plus de tout l’argent déboursé pour son obtention laisser un deposit d’une valeur de 500$ (uniquement dans le cas où vous n’avez pas de credit history ou de numéro de sécurité social). Au final, l’obtention du mobile dépasse le prix initial de l’objet (799$ dont 500$ qui dorment).

Autant dire que ces méthodes peuvent en refroidir plus un mais surtout augmenter le désir d’avoir un jour l’appareil.

Les engagements

Prenons en considération le fait que vous avez envie de changer de forfait et par conséquent de mobile. Un forfait data vous intéresse et vous avez envie d’avoir le meilleur navigateur du marché sur votre téléphone: Safari. Une seule possibilité: obtenir un iPhone. Malheureusement vous êtes encore engagés pour plusieurs mois et impossible de couper en avance le contrat sous risque de pénalités.

Au final, il vous faudra attendre l’expiration de votre contrat, ne pas le renouveler et aller chez l’opérateur adapté à vos envie. Heureusement en France, c’est terminé depuis un bon bout de temps, mais pour les pays étrangers cette phase longue d’attente est toujours présente.

iPhone objet de séduction ?

Finalement la politique d’Apple (peut être involontaire) reprend parfaitement le schéma d’un jeu de séduction avec un happy ending.

  • Faire parler de lui: merci à la concurrence d’avoir décrié l’outil et au JailBreak d’avoir réalisé des logiciels spécialisés pour iPhone!
  • Donner l’envie en étant légèrement inaccessible: quelques iPhones dans la rue, envie de tester, de regarder et progressivement d’en avoir un. Le fait aussi de faire une restriction (comme aux Etats-Unis: un iPhone par famille) augmente l’effet de mode, le buzz.
  • Être unique et complet: apparition de l’AppStore a grandement augmenté les outils de base de l’iPhone et a instauré un nouveau modèle économique dans le monde des téléphones (désormais envié par beaucoup d’autres constructeurs qui ont du mal à attirer des développeurs …).

Aujourd’hui, il suffit de demander à quelqu’un quel smartphone il envisage d’acheter dans les prochains mois.

A propos de Michael

Michael est un développeur / designeur basé à Paris. Il programme depuis l'âge de 10 ans et a réalisé plusieurs projets depuis son apparition sur le web. Il dispose d'un site personnel où il expose ses idées à travers un blog. En complément, vous pouvez aussi suivre son Twitter: xethorn!

2 Réponses pour “Sexy iPhone ?”

« Si l’on globalise l’ensemble, chaque pays (excepté la France) dispose d’un seul distributeur officiel. »

La France est loin d’être une exception, l’iPhone est distribué par plusieurs opérateurs dans de nombreux pays, dont la liste figure sur le site d’Apple.

Asie-Pacifique : Australie, Inde.

Europe : Autriche, Danemark, France, Italie, Grèce, Liechtenstein, Luxembourg, Norvège, Pologne, Portugal, Russie, Slovaquie, Suède, Suisse, République tchèque, Turquie.

Amériques : Argentine , Brésil, Canada, Chili, Colombie, République dominicaine, Équateur, Guatemala, Nicaragua, Pérou, Uruguay, Salvador.

Afrique : Égypte.

RépondreRépondre

@Adam: En effet, je n’avais pas vu cette liste impressionnante. Il faut souhaiter que tous les pays puissent perdre l’exclusivité …

Au moins l’outil sera accessible partout et tout le temps!

RépondreRépondre

XHTML: Vous pouvez utiliser ces tags: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>